Amélioration des performances thermiques grâce à l'isolation extérieure

Nous vous présentons deux exemples de rénovation où l'on a procédé à une isolation extérieure avec des matériaux écologiques.
Les deux maisons n'avaient à l'origine peu de points communs. Aujourd'hui, elles ont en commun d'avoir une excellente isolation thermique mais aussi phonique.

Rénovation d'une maison à ossature bois

Voici en images, les étapes de la rénovation thermique écologique d’une maison ossature bois construite en 1974. Les matériaux utilisés pour cette rénovation sont :

Cette maison est située dans le département du Loiret à proximité de Montargis.

  • Maison ossature bois en mauvais état

    Maison en très mauvais état général

  • Démontage de la vêture

    Démontage de la vêture et retrait de la laine de verre

  • Pose de panneaux AGEPAN

    Pose de panneaux AGEPAN contreventant et pare-pluie

  • Insufflation de ouate de cellulose

    Insufflation de 10 cm de ouate de cellulose (densité 55/60 kg/m3 à la place de l'ancien isolant

  • Pose de panneaux de fibre de bois

    Pose de 6 cm de fibre de bois haute densité à enduire
    Au total, il y a 16 cm d'isolant naturel pour une résistance thermique de 3,9

  • Coupure des ponts thermiques

    Coupure des ponts thermiques en fibre de bois au tour des fenêtres et en liège en nez de dalle

  • Enduit à la chaux

    Enduit à la chaux et pose d'une armature

  • Fin de la rénovation extérieure

    Une maison rénovée thermiquement et esthétiquement

  • Détail de l'isolation d'une fenêtre

    Détail d'une fenêtre

  • Avant rénovation

    Avant rénovation

  • Après rénovation

    Après rénovation

  • < >

Isolation d'un pavillon traditionnel

Retrouvez dans le témoignage ci-dessous les bienfaits de l'isolation par l'extérieur en fibre de bois.
Réalisé pour France 3 Bourgogne, le reportage porte sur la rénovation thermique (mais aussi phonique) d'un pavillon construit à Sens (au nord du département de l'Yonne) dans les années 70.